La course à pied Les blogs courseapied.net : dragibus

Le blog de dragibus

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-05-27 19:19:51 : Duel

Dimanche pluvieux. Le genre de dimanche qu'on passerait volontiers devant un dvd sous la couette en grignotant une plaquette de chocolat. J'avais pourtant décidé de ne pas succomber à la tentation pour faire un peu de vélo d'appartement, bien plus indiqué pour ma ligne (pouf attitude quand tu nous tiens...). Innocente du danger qui me menaçait, je pédalais donc a un rythme soutenu dicté par mon mp3.

Je laissais mon regard errer sur le paysage pittoresque qu'offrait mon studio, admirant les formes et les couleurs d'une pile de vêtement entassée sur une chaise. Détachant mon regard de cette sculpture d'art contemporain, je me suis soudain immobilisée devant une vision d'horreur.
Contrôlant avec beaucoup de mal un élan de panique qui me dictait de fuir avec un hurlement hystérique, je restais sur mon vélo en fixant une créature sortie tout droit des enfers pour squatter mon appartement. Une araignée! Très certainement enragée!

Je cherchais du regard le seul être capable de m'aider: mon chat.
Ce bon à rien ronflait comme un bienheureux inconscient du danger qui nous guettait tous les deux! J'ai bien songé à le réveiller, car nul doute qu'il se serait sacrifié pour me sauver, mais n'étant pas certaine du comportement (parfois curieux) de ce félin face à une araignée, j'ai préféré m'abstenir.

Je reportais donc mon attention sur mon ennemie. Il ne faisait aucun doute qu'elle me défiait!
J'estimais mes chances de m'en sortir indemne et dressait une liste rapide des armes à ma disposition:
Une corde à sauter, une tongue, une bouteille d'eau et un portable!
J'imaginais diverses combinaisons qui me permettraient de venir à bout de mon adversaire: Je pourrais me servir de la corde à sauter comme d'un lasso pour immobiliser cette bête sauvage, l'affaiblir par la noyade et l'achever à coup de tongues vengeresses!

J'en étais encore à imaginer différentes stratégies, quand elle passa à l'attaque, piquant un sprint vers le meuble TV! N'écoutant que mon courage, j'ai sauté de mon vélo d'un bond pour abattre une tongue sur la malotrue dans un cri de guerre que j'espérais effroyable.

Mon rythme cardiaque venait d'atteindre des sommets! J'ai attendu un petit peu avant de prendre une douche et n'affaler sur mon canapé avec des dragibus.

Y a pas à dire, le sport c'est vraiment crevant!

Les réactions

Par krusti, le 2007-05-27 19:33:29

De la supériorité de la Tongue sur la corde à sauter, le portable et la bouteille d'eau en milieu urbain.

CQFD. ;-))

Par Jeff, le 2007-05-27 19:54:35
Ca t'a au moins permis de connaitre ta FC max ;-)

Par spa, le 2007-05-27 20:04:22
c intelligent de tuer des animo plus petis que toi et inoffensif, pas vraimen un duel
c nul

Par dragibus, le 2007-05-27 20:39:41
Euh Spa,dans le langage courant on appelle ce texte de l'humour.
Je n'ai pas tué cette araignée, je l'ai délicatement soulevée pour la remettre dehors.
Pfffff...

Par dragibus, le 2007-05-27 20:44:33
Euh Spa,dans le langage courant on appelle ce texte de l'humour.
Je n'ai pas tué cette araignée, je l'ai délicatement soulevée pour la remettre dehors.
Pfffff...

Par PARISI, le 2007-05-27 22:39:09
Et bien dis donc DRAGIBUS , bon entrainement , certes mais tu as des dons d'écrivain pour raconter tout cela !!!
Bravo !!!

Parisi

Par JC, le 2007-05-28 01:07:22
Voilà au moins une séance de VMA bien menée!

Par Ginette, le 2007-05-28 12:14:25
Brrrrrr (frissons) j'ai les poils de bras qui s'dressent (j'aime pô ces p'tites bêtes)
Hêu'reusement que tu n'as pas réveillé le chat … il aurait été capable de la "bouffée" … brrrrr ;-)

Par dragibus, le 2007-05-28 14:48:32
C'est dommage que je n'ai pas pensé à relever ma FC, ça m'aurait cerainement été instructif lol

Par madie, le 2007-05-28 20:44:59
Super combat, gagné par Dragibus, killeuse d'araignées...

Euh... elle était grosse?

Par Jafangie, le 2007-05-29 10:42:06
Salut Dragibus,
Au Viet Nam où j'habite les araignées sont grosses comme ma main (avec les pattes) et les cafards comme mon pouce!
Bon courage @ +
Jaf"'

Par dragibus, le 2007-05-29 21:41:07
Note pour plus tard: ne jamais allée au Viet Nam

@Madie: Oui elle était énorme. J'ai franchement hésité à m'y attaquer

Par une gente de passage et adorant les dragibus!, le 2010-04-09 22:04:55
j'adore ton texte^^

repose en paix bete féroce... xD

rien de tel que les dragibus pour se remettre de ses émotion^^

sur ce ...

VIVE LES DRAGIBUS

aurevoir

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2007-05-25 19:31:29 : Déménagement - 0 photo - 13 réactions

Le 02 juin je vais signer le bail de mon nouvel appartement.
Je reste dans la même ville (Antony), mais ce sera un peu plus spacieux que mon studio riquiqui. Et je pourrais enfin redormir dans un vrai lit et non pas dans un clic-clac complètement déglingué.

Mais le plus important n'est pas là.
Non le plus important c'est ce qu'il y aura à même pas 10 mètres......UN STADE!!!! avec une piste pour courir!!! Et de l'autre côté à même pas 10 minutes...LE PARC DE SCEAUX!!!

Elle est pas belle la vie? Si ça c'est pas un signe pour me motiver à courir un marathon!!!! Oui il m'en faut peu pour avoir le sourire mais j'avoue que c'est la première chose à laquelle j'ai pensé lors de la visite (j'ai parfois l'impression d'être droguée à la CAP).

Bon cette semaine, j'ai une baisse de forme. Légère chute de tension avec tête qui tourne et grosse fatigue. ça m'inquiète d'ailleurs un peu pour la course de Vincennes mais d'ici là, ça ira peut être mieux. Au pire, j'irai en tant que supportrice ;-)

2007-05-20 16:03:11 : HELP!!!!! - 0 photo - 14 réactions

Ce matin, en sortant de la douche, une vision d'horreur m'a assaillie et m'a complètement réveillée: Un de mes ongles de pieds était rétourné!

Certes, il était en piteux état depuis plusieurs semaines et sa couleur noir-violet-bleue annonçait une guérison peu probable, mais je gardais quand même espoir.

En une fraction de seconde, j’ai eu la très désagréable sensation d’être au milieu d’un film d’horreur. Que faire ? Il était bien évident qu’il fallait faire quelque chose mais quoi ?

Après une courte hésitation, j’ai saisi une pince à épiler et j’ai retiré l’ongle. Je ne suis pas du genre douilette mais c’est typiquement le genre de chose qui me met mal à l’aise…un peu comme quand j’étais enfant et qu’une dent de lait tremblait. Je redoutais le moment où elle tomberait….sensation étrange de perdre une partie de soit…

N’ayant aucune idée des « gestes de premier secours des doigts de pieds en détresse » , j’ai désinffecté et appliqué un pansement.

J’en appelle donc à votre expérience…mon ongle va-t-il repousser ? Vais-je perdre mon doigt de pied ? Dois je appeler le SAMU ? Suis-je condamner ? Une chance de survie ? Une greffe d’ongle de pied ? AIDEZ MOI !!!!!


2007-05-15 14:00:07 : MON RS 100 D'AMOUR!!! - 0 photo - 17 réactions

Je l’ai reçu aujourd’hui ! Je l’ai récupéré à la poste et suis rentrée directement chez moi avec la sensation d'avoir un trésor entre mes mains.

Après l’avoir délicatement sorti de son paquet, je l’observe sous tous les angles. Qu’il est bôôôô !!! Je sens déjà qu’on va bien s’entendre ! Je suis les instructions de mise en route, enfile la ceinture thoracique et observe avec attention le chiffre indiquant ma fréquence cardiaque.. J’ai certainement un sourire niais sur les lèvres. Ça me rappelle la fois où j’ai écouté mon cœur avec un stéthoscope. J’avais 10 ans et j’étais terrifiée autant qu’émerveillée d’entendre ces battements qui étaient en moi.

Mon portable sonne et met fin à mes pensées contemplatives.

« Allo ?..salut ça va ?...oui moi aussi ça va...je testais mon nouveau cardiofréquence mètre et...non pas cardiomètre!!! cardiofréquencemètre!!...Non!! Cardiofré..bon laisse tomber. Et donc, c’est pour mesurer les battements de mon cœur pendant que je cours et..Quoi ?...oui, c’est moderne...Hein ?...Quelles ondes ?....Mais non c’est pas dangereux !!! »

La conversation se poursuit et je souris intérieurement devant les questions de mon interlocuteur.

Néanmoins, un doute s’est installé.
C’est quoi cette histoire d’ondes ? Je lis le manuel de mon RS 100 à la recherche de contre-indications ou d’effets secondaires nuisibles à la santé. Ne trouvant rien et pour en avoir le cœur net (c’est le cas de le dire !), je regarde sur le net à la recherche d’éventuelles victimes d’arrêts cardiaques causés par leurs cardiofréquencemètres. Rien non plus.

Rassurée, je décide de lever les doutes qui pèsent sur mon RS 100 et de lui accorder toute ma confiance.

Blague mise à part: je suis étonée de la facilité d'utilisation de ce cardio. J'ai hâte de l'essayer sur mon premier fractionné!

2007-05-13 15:16:36 : Mon premier dossard : "Courir Ensemble" - 0 photo - 16 réactions

Et bien voilà, j'ai couru mon premier 10 km aujourd'hui.
Le 13 mai 2007, restera gravée à tout jamais dans ma mémoire comme étant le point de départ de mon abjetcif marathon ;-)

Contrairement aux conseils donnés, j'ai préféré ne rien changer à mon mode alimentaire pour éviter tout désagréments qui n'auraient vraiment pas été les bienvenus.
Pas de pâtes donc hier soir et pas de ptit dej particulier ce matin.

Le réveil à sonner à 7h30, j'ai verifié une bonne quinzaine de fois si j'avais bien tout pris (les épingles à nourrice, mon certificat médical..). A la 16ème fois, j'ai décidé que la trousse de secours, le GPS et la couverture de survie n'étaient peut être pas indispensables.

Arrivée à 9h45 sur place. Retrait du dossard et remise aux consignes de mon sac. Rapide moment de panique au moment de mettre la puce "C'est quoi ce truc????...a glisser dans les lacets?...mais et si je la perds? et si j'arrive plus à l'enlever après? Et si elle se casse?...".
Finalement, je l'ai mise sans problèmes en copiant sur ma voisine qui avait l'air de très bien maîtrisé "la mise en place d'une puce CAP".

J'ai fait le tour des stands et je regardais un peu partout si je voyais pas un forumeur mais difficile de reconnaître quelqu'un avec seulement des photos.

Annonce de la clôture des inscriptions et du départ imminent de la course. On nous invite à nous placer près de la ligne de départ. Nouveau moment de stress
"M****!! mais elle est où la ligne de départ???". J'ai regardé partout à la recherche d'un indice. En fait, j'étais juste à côté :-/

Petit bain de foule dans l'attente du coup de feu et la course a enfin débuté.
J'ai essayé de ne pas suivre le mouvement général en modérant mon allure pour ne pas partir trop vite.
Je me suis très vite retrouvée dans les derniers mais au moins j'étais pas bousculée (positivie attitude!).
A partir du 7ème km, un point de côté m'a obligé à marcher quelques minutes et a rendu les 3 derniers kilomètres assez pénible.

J'ai finalement passé la ligne d'arrivée sous quelques applaudissements et j'ai été très surprise d'entendre mon prénom.

Bilan de ce premier 10 km: J'ai fait un temps "un peu" nul (c'est un euphémisme) alors qu'à l'entraînement je tourne aux alentours de 55 minutes. La fatigue accumulée ces derniers jours et le stress de la première course y sont sûrement pour beaucoup.

Mais peu importe, c'était super. Bonne ambiance, parcours sympa (à part ces deux lignes droites qui n'en finissaient pas) et le ptit groupe de filles avec leur tambour m'a pas mal motivé (je serais bien restée devant à les écouter ;-)

Vivement ma prochaine course!!!!

2007-05-06 09:47:53 : 7h15 - 0 photo - 19 réactions

07h15 : Je suis réveillée en sursaut pas un bruit qui jaillit soudainement de mon plafond.
L’œil hagard et l’oreille en éveil, je cherche à identifier la nature de ce boucan. Ce bruit à un nom : mon voisin ou plus précisément sa « musique ».
Bien qu’il soit évident que nos conceptions de la musique et de la vie en communauté, soient radicalement différentes, je préfère prendre sur moi et profiter de ce réveil prématuré pour chausser mes runnings.

Une douche et un café plus tard, je suis fin prête pour un petit jogging matinal. Je descends l’étage qui me sépare du RDC pour tomber nez à nez avec la petite vieille du dessous. Un monologue s’engage dans lequel j’apprends tous les derniers ragots du voisinage (sans prendre une seule respiration!). Je réussis à m’éclipser en prétendant un rdv urgent.

Je branche mon ipod et une voix féminine m’informe du début de la séance avant de laisser Moby s’exprimer. Je marche quelques mètres et me lance doucement au trot en direction du parc de Sceaux.
Vous voulez faire du fartlek ? Venez à Antony le jour du marché. .
Zazie entame son Rodéo, tandis que je contourne les poussettes et les gamins, slalome entre les mamies et leurs caddies, esquive de justesse les crocs d’un caniche de la taille d’un porte clé pour finalement traverser au feu rouge avec une remarquable accélération pour éviter une voiture dont le chauffeur n’avait pas l’intention de s’arrêter .

Après cette petite entrèe en matière, je passe les grilles du parc de Sceaux avec les ovations et les cris d’une foule en délire. C’est l’introduction d’un concert. Je monte le volume et accélère inconsciemment. Je me laisse gagner par le tempo et me met à fredonner doucement. Je n’entends pas un autre joggeur arrivé dans mon dos. Apriori, je chante bien plus fort que je ne l’imaginais car il me dépasse et se retourne en souriant. Je lui rends son sourire tout en baissant le son pour éviter qu’on m’entende de l’autre bout du parc (bien qu'il soit évident que je ne chante pas faux!).

50 minutes, il commence à faire chaud et je fatigue un peu. Je me fixe 1h15. Je m’asperge la nuque d’un peu d’eau malheureusement tiède et me concentre sur la musique en évitant au maximum de regarder le chrono de mon ipod.. Encore 20 minutes. C’est rien 20 minutes. Ça passe très vite 20 minutes....Suffit de pas y penser....tiens j’avais jamais vu ce banc...oh et puis celui ci non plus !!...ne pense pas au chrono...qu’est ce que j’ai chaud !
Il s’est au moins écoulé 15 minutes là. Regard furtif sur le chrono: 1h.06.
Oh non mais c’est pas possible !! C’est quoi ces minutes qui durent des heures ??!!! Bon aller plus que 9 minutes. C’est rien 9 minutes. Remarque pour neuf minutes, je peux m’arrêter maintenant...c’est pas grave....mais si c’est grave!!! C’est 1h15 ou rien !!!...ne pense pas au chrono...pense à autre chose...c’est curieux ces bancs quand même...ils ont du en rajouter...il doit faire au moins 45° pour que j'ai aussi chaud... plus qu’une minute...c’est bon, j’y suis presque...30 secondes...Un dernier petit effort…..1h15 !!!

Je ralentis et marche en direction de chez moi avec un immense sourire et le sentiment d’avoir gagner une course.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net