La course à pied Les blogs courseapied.net : dragibus

Le blog de dragibus

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-06-05 19:56:00 : Des nouvelles du haut du paquet de Dragibus

Quoi de neuf au pays des dragibus?

Et bien ma foi, ça se passe pas trop mal.

58 minutes à la course de Vincennes. Plutôt satisfaite de mon temps de tortue. Je n'ai reconnu personne du forum (et ce n'est pas faute d'avoir cherché) mais c'est un peu normal, vu que je ne connais personne en vrai ;-)

Mon futur déménagemet surcharge mon planning, mais je réussie quand même à y caser des séances d'entraînements. J'ai donc débuté les fractionnés. Je redoutais un peu ce mot barbare (vision d'un fou me poursuivant avec une hache pendant mes séances). Finalement, j'apprécie ces séances qui me permettent de diversifier un peu mes entraînements.

Une semaine type se résume donc ainsi:
-Un jogging d'une heure + exercice de gainage pour le dos
-Une séance de fractionné + abdos
-Abdos+gainage
-Une sortie longue....aussi longue que je peux: la dernière en date 1h20 pour 13km50 (tortue-attitude)

Parfois je remplace la séance d'une heure par du vélo d'appart...selon mon courage et mes envies. J'ai essayé de me mettre à la corde à sauter, mais je n'arrive pas à coordonner mes bras et mes pieds (on ne rit pas).

Que dire d'autre? .....ah oui! Je vais certainement faire la course des "chasseurs du temps" (vision d'un jeu de Tomb Raider :-). J'hésite à m'inscrire pour le 14 ou le 21 km...sachant que je compte également faire les 20 km de Paris. Qu'en pensez vous?

Voilààà.

Les réactions

Par krusti, le 2007-06-05 20:10:23

Bonjour à toi.
Rien d'etonnant à ce que tu ne nous ais pas reconnu.
D'ordinaire nous sommes plutôt discrets.

A une prochaine avec plaisir. ;-)

Par bobi, le 2007-06-05 20:26:11
nous pensons que
1- tu es sur la bonne voie
2- 58mn pour un 10km compet alors que tu fais 13.50km en 1h20 en sortie longue; ca signifie soit que tu forces trop a l'entrainement.. soit pas assez en compet
a toi de choisir ;))
3- que tu devrais faire la course des iles parce que d'apres certains ya un bqq a la fin et que c'est a vincennes

bon je file courir !

Par bobi8, le 2007-06-05 20:27:50
un barbecue

Par Belon, le 2007-06-05 20:38:53
Salut Dragibus,
J'ai habité 7 ans rue des Morteaux, tu connais ?

Par Brinouille, le 2007-06-05 21:18:30
Hello Dragibus,
Effectivement le fractionné on y prend vite goût ! le jour où l'on revient aux footing traditionnels on s'ennuie un peu d'ailleurs.
Mais tu auras bien d'autres occasions d'appréhender des séances, de seuil par exemple ! ; )

Par bobi_huit, le 2007-06-05 21:38:42
Si tu es une fille de sexe feminin alors vient à la course des iles.

Par DragibusM, le 2007-06-05 21:47:35
laissez bobi tranquille !

Par PARISI, le 2007-06-05 22:22:33
Je ne peux pas te donner le conseil que tu demandes mais je te dis bravo pour tes 58 minutes à Vincennes !!!

Dommage que tu n'ai pas repéré le tee shirt rouge brinouille du forum car je le portais dimanche .

Bonne continuation !!!

Parisi

Par brubru, le 2007-06-06 09:22:18
coucou dragibus
c dommage, on a du se louper de peu
on finit (en temps réel) dans la même minute
1er 10 bornes pour moi aussi !
A+
Brubru

Par Ginette, le 2007-06-06 10:23:40
Houlalala Dragibus 13,5 km en 1h20 en endurance c'est de la tortues bio-ionique ça ! :-)
Félicitation pour ta course et bon courage pour ton déménagement ... près d'un stade c'est ça ? ça va donné !

Par Rodie, le 2007-06-06 10:36:15
L'an dernier, j'ai fait le 21 des chasseur de temps suivi du 20 km de paris. C'est assez dur pour la carcasse, mais faisable à condition d'avoir une bonne condition au départ et de faire une bonne récup sur les 2 semaines.
Je te conseille quand même de ne t'engager que sur le 14 km, 2 boucles c'est déjà suffisant et l'an dernier sur la 3ème boucle nous étions trop ppeu nombreux, d'où chevauchée en solitaire ... très mauvais pour le moral, surtout quand tu n'es pas bien physiquement.
Si tu veux d'autres informations, contactes-moi par mail

Par l'AB, le 2007-06-06 11:04:44
Quelle superbe vision des fractionnés ! Tu as tout pour séduire notre doc Kriko !

Par Linda, le 2007-06-06 14:18:40
Bonjour Dragibus,

ça fait un moment que je me délecte de tes billets toujours plein d'humour, et je ne laisse même pas un chti mot!! (pas bien!!!)

Mais, là pour le coup, je vais non seulement te laisser un mot mais en plus répondre à une de tes questions pour la corde à sauter :

D'abord ce qui m'étonne c'est que tu n'es jamais eu l'occas de sauter à la corde étant petite fille avec des nattes?? LOL
Bref pour apprendre à sauter à la corde :
-1) il faut d'abord essayer d'imiter le gestuel sans corde à sauté, c'est à dire : tu effectues des sauts en sautant pieds joints, et tu mimes tes bras qui envoie la corde sous tes pieds au moment du saut...tu vois??

concrètement, lorsque tu décoles du sol, la corde doit arriver sous tes pieds...

Il faut essayer ça plusieurs fois sans corde et ensuite tu "t'amuses" à essayer avec la corde.

Une fois que tu as réussis, à ne pas "entraver" la corde sur au moins 2 sauts...c'est un bon début et on peut dire que tu seras "mûres" pour apprendre la corde à sauter des boxeurs!!

Une fois cet apprentissage passé, je te donnerai des exo pour bien réussir à sauter.

Bravo pour ton 10, c'est un super début!!

Linda

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2007-05-27 19:19:51 : Duel - 0 photo - 13 réactions

Dimanche pluvieux. Le genre de dimanche qu'on passerait volontiers devant un dvd sous la couette en grignotant une plaquette de chocolat. J'avais pourtant décidé de ne pas succomber à la tentation pour faire un peu de vélo d'appartement, bien plus indiqué pour ma ligne (pouf attitude quand tu nous tiens...). Innocente du danger qui me menaçait, je pédalais donc a un rythme soutenu dicté par mon mp3.

Je laissais mon regard errer sur le paysage pittoresque qu'offrait mon studio, admirant les formes et les couleurs d'une pile de vêtement entassée sur une chaise. Détachant mon regard de cette sculpture d'art contemporain, je me suis soudain immobilisée devant une vision d'horreur.
Contrôlant avec beaucoup de mal un élan de panique qui me dictait de fuir avec un hurlement hystérique, je restais sur mon vélo en fixant une créature sortie tout droit des enfers pour squatter mon appartement. Une araignée! Très certainement enragée!

Je cherchais du regard le seul être capable de m'aider: mon chat.
Ce bon à rien ronflait comme un bienheureux inconscient du danger qui nous guettait tous les deux! J'ai bien songé à le réveiller, car nul doute qu'il se serait sacrifié pour me sauver, mais n'étant pas certaine du comportement (parfois curieux) de ce félin face à une araignée, j'ai préféré m'abstenir.

Je reportais donc mon attention sur mon ennemie. Il ne faisait aucun doute qu'elle me défiait!
J'estimais mes chances de m'en sortir indemne et dressait une liste rapide des armes à ma disposition:
Une corde à sauter, une tongue, une bouteille d'eau et un portable!
J'imaginais diverses combinaisons qui me permettraient de venir à bout de mon adversaire: Je pourrais me servir de la corde à sauter comme d'un lasso pour immobiliser cette bête sauvage, l'affaiblir par la noyade et l'achever à coup de tongues vengeresses!

J'en étais encore à imaginer différentes stratégies, quand elle passa à l'attaque, piquant un sprint vers le meuble TV! N'écoutant que mon courage, j'ai sauté de mon vélo d'un bond pour abattre une tongue sur la malotrue dans un cri de guerre que j'espérais effroyable.

Mon rythme cardiaque venait d'atteindre des sommets! J'ai attendu un petit peu avant de prendre une douche et n'affaler sur mon canapé avec des dragibus.

Y a pas à dire, le sport c'est vraiment crevant!

2007-05-25 19:31:29 : Déménagement - 0 photo - 13 réactions

Le 02 juin je vais signer le bail de mon nouvel appartement.
Je reste dans la même ville (Antony), mais ce sera un peu plus spacieux que mon studio riquiqui. Et je pourrais enfin redormir dans un vrai lit et non pas dans un clic-clac complètement déglingué.

Mais le plus important n'est pas là.
Non le plus important c'est ce qu'il y aura à même pas 10 mètres......UN STADE!!!! avec une piste pour courir!!! Et de l'autre côté à même pas 10 minutes...LE PARC DE SCEAUX!!!

Elle est pas belle la vie? Si ça c'est pas un signe pour me motiver à courir un marathon!!!! Oui il m'en faut peu pour avoir le sourire mais j'avoue que c'est la première chose à laquelle j'ai pensé lors de la visite (j'ai parfois l'impression d'être droguée à la CAP).

Bon cette semaine, j'ai une baisse de forme. Légère chute de tension avec tête qui tourne et grosse fatigue. ça m'inquiète d'ailleurs un peu pour la course de Vincennes mais d'ici là, ça ira peut être mieux. Au pire, j'irai en tant que supportrice ;-)

2007-05-20 16:03:11 : HELP!!!!! - 0 photo - 14 réactions

Ce matin, en sortant de la douche, une vision d'horreur m'a assaillie et m'a complètement réveillée: Un de mes ongles de pieds était rétourné!

Certes, il était en piteux état depuis plusieurs semaines et sa couleur noir-violet-bleue annonçait une guérison peu probable, mais je gardais quand même espoir.

En une fraction de seconde, j’ai eu la très désagréable sensation d’être au milieu d’un film d’horreur. Que faire ? Il était bien évident qu’il fallait faire quelque chose mais quoi ?

Après une courte hésitation, j’ai saisi une pince à épiler et j’ai retiré l’ongle. Je ne suis pas du genre douilette mais c’est typiquement le genre de chose qui me met mal à l’aise…un peu comme quand j’étais enfant et qu’une dent de lait tremblait. Je redoutais le moment où elle tomberait….sensation étrange de perdre une partie de soit…

N’ayant aucune idée des « gestes de premier secours des doigts de pieds en détresse » , j’ai désinffecté et appliqué un pansement.

J’en appelle donc à votre expérience…mon ongle va-t-il repousser ? Vais-je perdre mon doigt de pied ? Dois je appeler le SAMU ? Suis-je condamner ? Une chance de survie ? Une greffe d’ongle de pied ? AIDEZ MOI !!!!!


2007-05-15 14:00:07 : MON RS 100 D'AMOUR!!! - 0 photo - 17 réactions

Je l’ai reçu aujourd’hui ! Je l’ai récupéré à la poste et suis rentrée directement chez moi avec la sensation d'avoir un trésor entre mes mains.

Après l’avoir délicatement sorti de son paquet, je l’observe sous tous les angles. Qu’il est bôôôô !!! Je sens déjà qu’on va bien s’entendre ! Je suis les instructions de mise en route, enfile la ceinture thoracique et observe avec attention le chiffre indiquant ma fréquence cardiaque.. J’ai certainement un sourire niais sur les lèvres. Ça me rappelle la fois où j’ai écouté mon cœur avec un stéthoscope. J’avais 10 ans et j’étais terrifiée autant qu’émerveillée d’entendre ces battements qui étaient en moi.

Mon portable sonne et met fin à mes pensées contemplatives.

« Allo ?..salut ça va ?...oui moi aussi ça va...je testais mon nouveau cardiofréquence mètre et...non pas cardiomètre!!! cardiofréquencemètre!!...Non!! Cardiofré..bon laisse tomber. Et donc, c’est pour mesurer les battements de mon cœur pendant que je cours et..Quoi ?...oui, c’est moderne...Hein ?...Quelles ondes ?....Mais non c’est pas dangereux !!! »

La conversation se poursuit et je souris intérieurement devant les questions de mon interlocuteur.

Néanmoins, un doute s’est installé.
C’est quoi cette histoire d’ondes ? Je lis le manuel de mon RS 100 à la recherche de contre-indications ou d’effets secondaires nuisibles à la santé. Ne trouvant rien et pour en avoir le cœur net (c’est le cas de le dire !), je regarde sur le net à la recherche d’éventuelles victimes d’arrêts cardiaques causés par leurs cardiofréquencemètres. Rien non plus.

Rassurée, je décide de lever les doutes qui pèsent sur mon RS 100 et de lui accorder toute ma confiance.

Blague mise à part: je suis étonée de la facilité d'utilisation de ce cardio. J'ai hâte de l'essayer sur mon premier fractionné!

2007-05-13 15:16:36 : Mon premier dossard : "Courir Ensemble" - 0 photo - 16 réactions

Et bien voilà, j'ai couru mon premier 10 km aujourd'hui.
Le 13 mai 2007, restera gravée à tout jamais dans ma mémoire comme étant le point de départ de mon abjetcif marathon ;-)

Contrairement aux conseils donnés, j'ai préféré ne rien changer à mon mode alimentaire pour éviter tout désagréments qui n'auraient vraiment pas été les bienvenus.
Pas de pâtes donc hier soir et pas de ptit dej particulier ce matin.

Le réveil à sonner à 7h30, j'ai verifié une bonne quinzaine de fois si j'avais bien tout pris (les épingles à nourrice, mon certificat médical..). A la 16ème fois, j'ai décidé que la trousse de secours, le GPS et la couverture de survie n'étaient peut être pas indispensables.

Arrivée à 9h45 sur place. Retrait du dossard et remise aux consignes de mon sac. Rapide moment de panique au moment de mettre la puce "C'est quoi ce truc????...a glisser dans les lacets?...mais et si je la perds? et si j'arrive plus à l'enlever après? Et si elle se casse?...".
Finalement, je l'ai mise sans problèmes en copiant sur ma voisine qui avait l'air de très bien maîtrisé "la mise en place d'une puce CAP".

J'ai fait le tour des stands et je regardais un peu partout si je voyais pas un forumeur mais difficile de reconnaître quelqu'un avec seulement des photos.

Annonce de la clôture des inscriptions et du départ imminent de la course. On nous invite à nous placer près de la ligne de départ. Nouveau moment de stress
"M****!! mais elle est où la ligne de départ???". J'ai regardé partout à la recherche d'un indice. En fait, j'étais juste à côté :-/

Petit bain de foule dans l'attente du coup de feu et la course a enfin débuté.
J'ai essayé de ne pas suivre le mouvement général en modérant mon allure pour ne pas partir trop vite.
Je me suis très vite retrouvée dans les derniers mais au moins j'étais pas bousculée (positivie attitude!).
A partir du 7ème km, un point de côté m'a obligé à marcher quelques minutes et a rendu les 3 derniers kilomètres assez pénible.

J'ai finalement passé la ligne d'arrivée sous quelques applaudissements et j'ai été très surprise d'entendre mon prénom.

Bilan de ce premier 10 km: J'ai fait un temps "un peu" nul (c'est un euphémisme) alors qu'à l'entraînement je tourne aux alentours de 55 minutes. La fatigue accumulée ces derniers jours et le stress de la première course y sont sûrement pour beaucoup.

Mais peu importe, c'était super. Bonne ambiance, parcours sympa (à part ces deux lignes droites qui n'en finissaient pas) et le ptit groupe de filles avec leur tambour m'a pas mal motivé (je serais bien restée devant à les écouter ;-)

Vivement ma prochaine course!!!!

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net