La course à pied Les blogs courseapied.net : dragibus

Le blog de dragibus

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2008-02-29 22:03:43 : Urgence

15 jours que ça dure. Je ne peux pas continuer à jouer l'autruche...Je dois y aller. Je prend mon courage à deux pieds et passe la porte des urgences. Coup d'oeil circulaire pour voir si je ne verrais pas George Clooney prendre un Nespresso, mais non. Un peu déçue je me tourne vers le mini-guichet.

J'essaie d'expliquer au chargé d'accueil (une homme d'environ 30 ans manifestement épuisé par sa journée de boulot) ce qui m'amène:

"Une gêne?"
"Oui...sur le côté gauche...sous le sein..."
"sous le sein?"
"Oui....vers le coeur quoi..."
"Ah...............et vous avez mal?"
"Euh non...c'est une gêne mais ça fait pas mal....c'est comme si quelque chose bougeait"
"Bougeait?..."
"voui....."

J'ai la désagréable impression de faire un mauvais remake d'Alien et fixe mon interlocuteur pour déceler le moindre soupçon d'ironie. Il me rend mon regard et je n'y décèle aucune ironie. ça ne me rassure pas.

Commence alors un long, très long, marathon de couloirs, d'ascenseurs et de salles d'attentes.

Le médecin chargé de me suivre durant cette petite visite touristique est plutôt sympa et se dit "pas inquiet du tout" mais me prescrit quand même une radio des poumons et un electro-cardiogramme..."pour être sûr".

Après avoir monté 3 étages, parcouru au moins 4 kilomètres de couloirs, pris 2 acsenseurs et un 1 escalier, j'arrive enfin au service d'imagerie d'urgence.
L'hôtesse d'accueil s'abîme les yeux sur des mots croisés et daigne lever les yeux vers moi au bout de 5 minutes.

Fait curieux, il semblerait qu'au cours de mes pérégrinations, mes noms et prénoms aient provisoirement disparus pour laisser place à mon numéro de sécu. Je lui répète mon nom au cas où, mais elle semble formatée pour ne comprendre que des chiffres.
J'estime que le moment est mal choisi pour me lancer dans un monologue sur l'importance d'humaniser un peu ce parcours de santé et qu'un peu de sympathie ne ferait pas de mal.

1h30 plus tard, j'ai été radiographée et mon electro-cardiogramme n'attend que le verdict du médecin.
Inquiète, j'essaie de me détendre en regardant la déco: Murs blanc cassés, pas de fenêtres, néons donnant un air impersonnel à la pièce, des machines beaucoup trop grosses et compliquées pour être honnêtes....
J'envisage très sérieusement de réintégrer la salle d'attente quand le médecin sympathique arrive enfin.

Coup d'oeil sur la radio : "Nickel. RAS"
Soupir intérieur de soulagement
Coup d'oeil sur l'electro-cardiogramme: Sifflement qui se veut admiratif et: "Vous faites du sport?"
"Euh oui...je cours..."
"Et ben! votre coeur n'a rien à envier au grands sportifs! il bat très lentement!"
"Ah?.... c'est inquiétant?'
"Du tout. C'est même plutôt bien"
Nouveau soupir de soulagement avec, je dois l'avouer, un soupçon de fierté.

Bilan : Douleurs intercostales. Apparemment il n'y a pas de quoi s'alarmer.

Ouf!

Les réactions

Par Superleggero, le 2008-02-29 22:08:13
C'est terrible, gravissime même.
Ca se soigne, j'espère ?
Bon rétablissement si tu t'en sors.

Par Docteur CARTER, le 2008-02-29 22:19:42
Vite ! NFS Chimie Yono et gaz des sangs.

Par Carol HATAWAY, le 2008-02-29 22:24:40
Marc, t'as vu Doug ?

Par ??, le 2008-02-29 22:42:15
...?

Par gérardM, le 2008-03-01 00:06:34
Je suis spécialisé proctologue!
Je peux t'aider?

Par Belourd, le 2008-03-01 01:01:28
J'appelle mon avocat !

Par 2 niais publics, le 2008-03-01 08:09:50
Inquiétude = Service d'Urgence ?
L'important c'est que tu ailles bien, mais tu y vas fort.

Par Soignant, le 2008-03-01 09:22:18
et si chacun ne prenait pas les urgences pour une poubelle à tout faire, immediat et gratuit, ça desengorgerait ces services aux reelles urgences et laisserait la bobologie à sa juste place : les medecins generalistes!

Par gavroche, le 2008-03-01 09:28:44
salut
contente ppour toi que tu ailles bien ,mais dans ce cas mieux vaut aller chez son médecoin traitant et tu demandes une consult de suite, d'accord avec soignant.
bo nne journée

Par Flo2, le 2008-03-01 09:36:26
D'accord avec ce qui a été dit avant moi, si tu trainais ça depuis 15 jours (donc par définition pas une urgence), il valait mieux aller voir d'abord le médecin et laisser la place aux urgences à ceux qui en ont vraiment besoin. Bon rétablissement.

Par Patrick, le 2008-03-01 11:49:54
Je ne me vanterais pas d'avoir fait appel aux urgences pour ce genre de bobo... Excuse-moi, mais tu n'as pas un médecin traitant qui aurait pu te diagnostiquer ça? C'est plus son boulot que celui des urgences il me semble...

Par Vince, le 2008-03-01 12:33:10
Un peu comme Brinouille et sa sortie en fauteuil roulant, il y a des billets comme ça qui mettent mal à l'aise, la maladie et le handicap sont des choses qu'il ne faut pas prendre à la légère. Essayons de commencer par relativiser nos bobos en tout genre, cela nous permet de mesurer la chance qu'on a d'être valide et en bonne santé finalement.

Par Brinouille, le 2008-03-01 13:12:38
Vince merci de ne pas en rajouter sur ce sujet et de ne pas tout mélanger. ce n'est pas prendre la légère le handicap que de se flanquer dans un fauteuil d'athlé. le seul qui peut se permettre de me juger si c'est génant ou non et si on peut être léger ou non sur le sujet c'est celui qui me la fait tester. C'est la raison pour laquelle j'ai enlevé le sujet.

Après ce serait bien de montrer un peu de tolérance d'une manière générale. Oui les urgences ne servent pas à ça. Mais qui n'est pas allé un jour aux urgences mort d'angoisse pour une fièvre à plus de 40 finalement retombée ou une détresse respiratoire qui finalement n'est qu'un sale vilain virus, je passe également les bronchiolite ou autres.....

Ce qui me met mal à l'aise c'est de lire tous ces commentaires face à quelqu'un qui se livre avec générosité et certes peut être naïveté, sans qu'aucun n'ait un peu de recul et se pose la question : "Et moi parfois est-ce que je ne me suis pas trompé ?")

Par Brinouille, le 2008-03-01 13:14:19
Ah oui et bonne récup pour tes douleurs intercostales !

Par Pépito, le 2008-03-01 13:19:22
Moi, j'l'avais bien apprécier le p'tit blog Brinouille, c'était comme un peu d'air pur ;o)

Visiblement le handicap, ça perturbe, tourmente, dérange...

Et puis un blog, c'est un journal perso et lorsque l'on a pas envie de lire le journal on ne l'ouvre pas (le journal).

Par Tout comme Pepito, le 2008-03-01 17:20:12
D'ac avec pepito, je regrette que tu ai enlever ce billet, Brinouille, qui faisait montre d'ouverture et d'engagement plutot que de legerete. Il ne suffit de tirer un tronche de quinze pied de long pour etre "serieux" sur un sujet et je ne pense ps qu'un handicapé t'aurait trouvé malseante. Comment mieux comprendre qu'en evaluant la diffculté par soi-même ?
Désolé dragibus d'envahir ton blog.

Par Jetto, le 2008-03-03 16:44:09
C'est facile de critiquer une démarche en connaissant son résultat. Mais si le résultat avait été quelque chose de plus grave qui aurait eu le courage de critiquer la démarche.

Bon rétablissement dragibus.

Par Moi, le 2008-03-05 09:10:20
c'est fort desagréable toutes ces critiques négatives de la part de pseudos sportifs qui font des scans pour un mal de genoux au lieu de laisser reposer la machine.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2007-10-04 19:25:51 : Périple d'un dragibus - 0 photo - 17 réactions

J'avais pourtant senti que je forçais un peu trop...la gêne puis la douleur aurait dû déclencher en moi un signal d'alarme....mais bon, on va quand même pas s'arrêter à la moindre gêne non plus! et puis c'est bien connu, la CAP c'est 50% physique et 50% mental! Et bien une chose est sûr mon mental à moi est franchemebnt borné.

Finalement, il a bien fallu que je me fasse à l'idée que je m'étais bel et bien blessée, et qu'un arrêt de "quelques jours" allait s'imposer ainsi qu'une consultation chez un spécialiste quelconque.
Quelconque?...oui mais lequel?

1ER rdv avec un kiné: "C'est une sciatique!"
1ER rdv chez l'osthéo: "C'est une lombalgie"
1er rdv chez le médecin du sport: "C'est un mini claquage provoqué par une lombalgie provoquée par une sciatique mal soignée"

Et donc? je fais quoi?
le kiné: "Arrêt total!"
l'osthéo: "Allez-y doucement!"
le médecin du sport: "Vous deviez aller voir un osthéopathe ou un kiné!"

Bilan: arrêt de la CAP de 4 semaines.

Reprise samedi dernier: 45 minutes/sensations nulles/gêne
Mardi: 1h sensation mitigée/gêne
Aujourd'hui: 35 minutes/gêne+douleur

Conclusion: Je vais arrêter totalement toute activité physique jusqu'à ce que tout rentre dans l'ordre. J'ai pris un RDV avec le Dr Moro pour des nouvelles semelles. Je vais arrêter de dépenser des fortunes chez des spécialistes qui ne m'apportent aucune aide. Et bien entendu, les 20km de Paris semblent très mal partis.

C'est débile, mais je suis tellement dégoûtée que j'ai presque envie de pleurer.

2007-08-29 20:55:56 : Et les runnings Dora alors?! - 0 photo - 19 réactions

Et voilà les vacances sont terminées. 3 semaines de farniente, de CAP et de piscine. Pour le soleil aussi c'était farniente, mais je ne vais pas me plaindre: Je supporte mal les fortes chaleurs.

Août se termine avec de bonnes sensations. Je suis passée de 1h à 1h30 en endurance sans problèmes particuliers; Je connais désormais les joies des séances de côtes/descentes (un vrai régal pour les cuisses et fesses!) et il m'arrive même de faire 4 séances par semaines!

Cette rentrée s'annonce donc bien et je me sens motivée pour affronter courageusement le Paris-Versaille. Avec un peu de chance, je m'en sortirais indemne et je participerais aussi aux 20 km de Paris.

Pourtant, cet engouement insouciant est un peu freiné par une amère déception. Cet après midi, en allant m'acheter des nouvelles runings, le vendeur m'a assuré qu'aucune marque n'envisageait d'en faire à l'effigie de Dora!
Quelle injustice! Moi qui me faisais une joie de porter les couleurs de cette sympathique exploratrice.

Tant pis, je me suis rabattue sur des runnings toutes simples....heureusement qu'il existe des lacets de différentes couleurs!

2007-07-27 15:20:17 : PISCINE - 0 photo - 13 réactions

Ayez! C'est le grand jour! Je me suis enfin achetée un maillot de bain digne de ce nom!
Une serviette, un change, une barre de céréale au cas où.....tout est là!.
Je regarde avec nostalgie mes brassards gonflables Barbie et envisage un instant de les prendre comme "porte bonheur". Finalement, la raison me ramène à la réalité: J'aurai l'air parfaitement ridicule...Barbie n'est plus à la mode et le rose jurerait avec mon maillot bleu. J'essaierais donc d'en trouver à l'effigie de Dora.

Sur ces bonnes résolutions, je jette mon sac sur mes épaules: Direction la piscine municipale.

A peine passée la porte, l'odeur du chlore m'agresse et fait ressurgir des souvenirs enfouis depuis longtemps...l'école...les cours de piscine...le toboggan...la peur...la grille...le moniteur...j'ai envie de faire demi-tour mais il n'y a personne devant moi et la vieille chargée de l'accueil me regarde derrière ses lunettes et son télé-star.

-Bonjour...je voudrais un ticket s'il vous plaît...(de plus près, elle paraît encore plus vieille...certainement livrée avec la piscine..)

-2€....z'avez un bonnet?

-un bonnet? (ça existe encore ces horreurs? avec cette odeur de plastique et la désagréable sensation que la tête va exploser?!)

-Oui! c'est o-bli-ga-toire! On n'en vend pour 1.50€ si vous voulez...

-Ah?... Bon....et bien je vais prendre un bonnet alors...

Dix minutes plus tard et trois tentatives pour enfiler ce foutu bonnet, je suis fin prête. Un bref regard dans un miroir me confirme que je ne ressemble à rien, à part peut être, à une lointaine cousine de la Shtrumphette.

Je passe les douches, patauge dans une eau dont je ne préfère pas connaître la teneur en bactérie et me retrouve enfin devant la piscine.

Observation des lieux: 4 nageurs (il est 9h du matin), un maître nageur qui semble plus préoccupé par son bronzage que par d'éventuels noyés, des bouées et....le toboggan.
Je m'approche de ce traître et le fixe.
C'était en primaire. Il fallait monter en haut du toboggan, glisser et se laisser tomber dans la piscine. Pour moi, c'était pire que Space Mountain ou le grand huit. J'avais l'impression d'être à 10 mètres du sol, de glisser pendant des heures pour finalement tomber dans une eau glacée au terme d'une chute vertigineuse.
J'ai toujours eu une imagination débordante, mais je suis quand même un peu surprise de constater que ce toboggan ne mesure qu'en fait 1m50! Certes, tout parait plus grand quand on est petit, mais d'un seul coup, les remontrances du moniteur de l'époque prennent tout leurs sens:
"Magalie! Tes hurlements sont peut être un peu excessifs!!!".

J'abandonne le petit toboggan et décide enfin de me jeter à l'eau (au sens propre et figuré). J'ai toutes les peines du monde à me détendre et au bout de quelques brasses, je dois me rendre à l'évidence: je ne peux pas nager correctement en restant dans le petit bain et en me tenant au bord.

Quelques frayeurs et plusieurs brasses plus tard, je suis au milieu de la piscine et passe au dessus de la grille. Je souris en repensant aux paroles du moniteur lorsque j'avais 8 ans:
"Non Magalie, cette grille est tout à fait normale, elle n'abrite aucun aquarium souterrain et aucune tentacule de 10 mètres ne va en sortir pour t'attraper les pieds!"

2007-06-17 10:20:57 : Arghhhhh - 0 photo - 4 réactions

Période de stress maximum chez les dragibus:

-Suite à un fatigue installée depuis trop longtemps et malgré une baisse de forme manifeste, j'ai continué mes entraînements comme d'habitude. Ce qui devait arriver, arriva, j'ai un peu trop forcée et une vilaine sciatique me bloque depuis 2 semaines.

-Je déménage jeudi! Les cartons sont persques terminés mais j'ai la désagréable impression qu'un plan galère se prépare à l'horizon!

-Révélation et éclair de lucidité ce matin! Alors que je ne courais plus depuis 2 semaines, le nerf sciatique se rappelait à mon souvenir. Depuis 2 nuits, je dors dans un vrai lit et non pas sur mon clic clac tout déglingué.
Et ô miracle plus de douleurs!! J'en viens donc à me demander si le responsable de ma sciatique ne serait pas ce traitre de clic-clac!

Devant toutes ces (més)aventures, j'ai décidé il y a 2 semaines de faire une pause de 3 semaines, histoire de récupérer totalement, de déménager tranquillement et de reprendre sur de bonnes bases.

Seulement voilà.....

J'EN PEUX PLUS!!!!! J'AI BESOIN DE COURIR!!!! CA ME MANQUE TROP!!!!

Bon aller, plus qu'une semaine, et j'aurai rempli mon objectif "Pause raisonnable afin déviter une blessure plus grave".

PS: On perd beaucoup en 3 semaines?...


2007-06-05 19:56:00 : Des nouvelles du haut du paquet de Dragibus - 0 photo - 13 réactions

Quoi de neuf au pays des dragibus?

Et bien ma foi, ça se passe pas trop mal.

58 minutes à la course de Vincennes. Plutôt satisfaite de mon temps de tortue. Je n'ai reconnu personne du forum (et ce n'est pas faute d'avoir cherché) mais c'est un peu normal, vu que je ne connais personne en vrai ;-)

Mon futur déménagemet surcharge mon planning, mais je réussie quand même à y caser des séances d'entraînements. J'ai donc débuté les fractionnés. Je redoutais un peu ce mot barbare (vision d'un fou me poursuivant avec une hache pendant mes séances). Finalement, j'apprécie ces séances qui me permettent de diversifier un peu mes entraînements.

Une semaine type se résume donc ainsi:
-Un jogging d'une heure + exercice de gainage pour le dos
-Une séance de fractionné + abdos
-Abdos+gainage
-Une sortie longue....aussi longue que je peux: la dernière en date 1h20 pour 13km50 (tortue-attitude)

Parfois je remplace la séance d'une heure par du vélo d'appart...selon mon courage et mes envies. J'ai essayé de me mettre à la corde à sauter, mais je n'arrive pas à coordonner mes bras et mes pieds (on ne rit pas).

Que dire d'autre? .....ah oui! Je vais certainement faire la course des "chasseurs du temps" (vision d'un jeu de Tomb Raider :-). J'hésite à m'inscrire pour le 14 ou le 21 km...sachant que je compte également faire les 20 km de Paris. Qu'en pensez vous?

Voilààà.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net