La course à pied Les blogs courseapied.net : dragibus

Le blog de dragibus

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2008-06-05 21:21:57 : HELP....

ça ne va pas du tout...je fais appel à vos expériences car je ne sais plus vers qui me tourner. Je suis à bout.

Voilà 6 mois que je fais des tendinites à répétition à l'intérieur du genoux droit.
La première est arrivée en décembre 2007 suite à des heures de marches et de piétinement (grève ratp/sncf).
A cette époque, je portais uniquement des semelles ortho pour courir (correction pronation). Mais devant la douleur, j'ai décidé de les mettre également dans mes chaussures de ville.

J'ai arrêté de courir en attendant vainement que ça aille mieux.

En mars 2008, après une légère amélioration mais sans reprise de la cap, je vais voir un nouveau podologue situé à garenne la colombe (Dr Bettan dans le même cabinet que le Dr Moro) et spécialisé dans le sport.
Il me propose des nouvelles semelles pour courir ainsi qu'une autre paire pour la ville.

En parallèle, je consulte mon médecin du sport qui me fait passer une radio du genoux. Jambe droite plus courte que la jambe gauche et un vaste interne trop peu musclé sans doute responsable de ma tendinite de la pâte d'oie qui dure depuis maintenant depuis 3 mois.
Selon mon médecin, les semelles + des séances de kiné devraient en arrivé à bout.

J'ai des difficultés à me faire aux semelles de ville. Pied droit instable qui s'écrase vers l'intérieur. Malgré tout, tout semble rentrer dans l'ordre et début mai je peux de nouveau courir (mais toujours mal à l'aise dans les semelles de ville).

Répit de courte durée puisque début juin, en marchant dans la rue, je ressens soudain comme un coup d'electricité en bas du dos (une sorte de contracture/pointe de douleur). Pensant à une sciatique, j'arrête de nouveau le sport.

J'attend une semaine et pour plus de sureté consulte un médecin qui me diagnostique effectivement une sciatique.
Anti-inflammatoires, décontracturant (myolastan) et paracétamol.
Au bout du 3ème jour de traitement, alors que je n'avais pratiquement pas marché, nouvelle tendinite du genou. Toujours le droit, mais au ligament cette fois-ci (à l'intérieur).

J'ai revu mon podologue du sport lundi qui a renforcé la semelle du pied droit pour éviter qu'il ne s'écrase.
Mon kiné traite cette nouvelle tendinite tout en m'aidant à remuscler le vaste interne.
Et enfin je vais voir un osthéo demain matin histoire de voir s'il ne peut pas faire quelque chose.

Je suis à bout, je ne sais plus quoi faire. J'ai beaucoup de mal à me faire aux semelles de ville mais sans c'est pire. Je ne sais plus qui consulté et quoi faire.
Passer une IRM? Voir un autre spécialiste? Faire une infiltration? des nouvelles semelles?

C'est idiot, mais j'en pleure. Je n'en peux plus. Voilà 5 mois que je n'arrive pas à marcher normalement et décontractée. J'ai mal partout. Je ne sais pas si quelqu'un a déjà vécu un cas similaire mais tout conseil est le bienvenu.

Désolée pour ce billet larmoyant mais j'ai vraiment besoin d'aide et je ne sais pas vers qui me tourner.
































Les réactions

Par Belon, le 2008-06-05 21:35:34

Une copine, Vanessa t'a répondu sur:

http://courseapieds.aceboard.fr/

Je suis bien sur d'accord avec elle...

Patience et moral au beau fixe, courage et ça ira mieux cet automne !

;p

Par dragibus, le 2008-06-05 21:43:54
Oui j'ai vu :-)
La clinique du sport est elle la même que la clinique du genoux?

Par Belon, le 2008-06-05 21:46:56

C'est là:

http://www.cmcparisv.fr/

Par dragibus, le 2008-06-05 21:53:31
Merci Belon
Je vais téléphoner dés demain pour prendre RDV.
Un spécialiste en particulier à me conseiller?

Par dragibus, le 2008-06-05 21:59:15
Merci Belon
Je vais téléphoner dés demain pour prendre RDV.
Un spécialiste en particulier à me conseiller?

Par Belon, le 2008-06-05 22:02:57

Le Dr Anne Thiescé.

Par , le 2008-06-05 22:07:12
pourquoi la taille des jambes
serait tout à coup à l'origine
d'une tendinite ce faisant chronique?
Ce qui est inquiétant dans ton
recit est que tu sembles prête
à "tout" et bien sûr à n'importe
quoi pour en découdre avec
cette blessure...
Dans cet état d'impatience je crains
que tu n'aggrave davantage ton cas déjà pas si alarmant que ça... La patte d'oie
est connue...
Par "expérience", je peux seulement
évoquer la percutalgine (ampoule
à casser sur le genou malade) et encore
je me garde de jouer les "apprenti"
sorcier...
T'inquiète tout rentrera dans l'ordre.
Juste une question de timming...

Par Yaelle, le 2008-06-05 22:43:47
Tu as fait contrôler tes dents dernièrement ? Pas de dents cariées en attente de soins ?

Par Belon, le 2008-06-05 22:46:55

Yaelle coucouche pannier pas touche à Dragibus, ok ?

Par Yaelle, le 2008-06-05 22:58:28
On se calme Belon ! D'ailleurs, je croyais que tu avais décidé de quitter ce forum, donc je suis étonnée que tu réapparaisses ici, surtout pour dire des sottises, c'est pour qu'on te regrette que tu avais dit que tu quittais ce forum ? Je demandais ça en connaissance de cause car des caries non détectées avaient provoqué des tendinites, c'est très sérieux, il ne faut négliger aucune piste si ça peut aider Dragibus, et tant pis si ça te parait stupide.

Par Belon, le 2008-06-05 23:01:52

c'est pas ça qu'est stupide baghera, c'est que yaelle est un peu gouinasse sur les bords, et faut pas embêter Dragibus qui a assez de soucis comme celà...
Sinon elle a de belle dents, le truc des caries c'est connu, elle en a marre faut consulter qqu'un de bien pour régler ça.

Par nobel, le 2008-06-05 23:28:58
Belon le facho est de retour!!! lamentable pauvre type détestable

Par Brinouille, le 2008-06-06 07:41:03
Coucou Dragibus,
la CAP pratiqué à un rythme assidu n'est pas un chemin tranquille pour tous. Certains sont plus fragiles que d'autres, auront toujours des soucis tendineux, et il faut bien se résoudre à l'accepter, Tu n'arriveras jamais à 100 % à régler tous tes bobos, j'en parle en connaissance de cause. Tu accepteras ainsi mieux avec le temps tes bobos et limiteras tes baisses de moral.

A ta place :

1)j'irais faire remodifier les semelles de villes, ou je reverrais les chaussures dans lesquelles je les met (en bref adieu les souliers de fille, vivent les boots, ça tombe bien c'est la mode !)
2) je prendrais mon mal en patience : on ne sort pas comme ça de tendinites, 6 mois c'est pas grand chose.
3) il arrive que les semelles créent d'autres déséquilibres, c'est parfois un long chemin à trouver sur plusieurs années
4) sur le long terme, mieux vaut mettre tous les atouts de son côté, hydratation optimale tout l'année, glaçage après chaque séance sur les tendons litigieux, hygiène dentaire irréprochable (on ne sait jamais, et ça fait pas de mal), travail d'étirements en parallèle (pourquoi pas du yoga), alimentation saine.

Je n'ai pas eu forcément les même tendinites que toi (ouf jamais de soucis aux genoux, mais les pieds ça a toujours été la cata), donc ses conseils sont à prendre de loin et à adapter, mais je pense sincèrement qu'il faut envisager pour ce problème des solutions à très long terme.

PS : Baltha a une approche intéressante du port de la chaussure : il en change tout le temps, j'essaie de faire pareil avec le peu de modèles de pompes que mes pieds acceptent et ç'est pas mal car les douleurs tendent moins à se fixer ainsi.

Par Brinouille, le 2008-06-06 07:43:40
Ah un dernier mot : une trêve hivernale et estivale c'est pas mal aussi pour des cas comme les notres, un mois de repos capesque ça peut te remettre pas mal de pendules à l'heure...bon courage et tiens bon la barre !

Par dragibus, le 2008-06-06 08:49:28
merci brinouille.

Je vais suivre tes conseils et prendre mon mal en patience. J'ai fait modifier mes semelles de ville et maintenant à part en refaire un nouvelle paire je ne vois pas ce qu'on pourrait faire d'autre,
Je porte des kickers alors ça va, les semelles y trouvent leurs places ;-)
Je n'avais pas songé au glacage des tendons après chaque sortie.

Encore merci pour tes conseils

Par Repenti, le 2008-06-06 09:21:05
Les anti-inflamatoires sont pour certains une cause possible de blessures récurrentes, ce sont des médocs assez violents et qui pour ma part me fragilisent.
Il est parfois préférable de laisser l'inflamation se calmer sans médication ou à l'aide d'homéopathie/phytothérapie et ne s'attaquer qu'a des causes mécaniques .
Sur ma derniére tendinite au genou : Douleur au repos, à la marche, en torsion,...
Repos une semaine puis reprise en endurance en prenant grand soin de courir en ligne.
Chaussures de ville avec un léger talon (j'ai du arreter les kickers pour les carterpillars...)
Encore un peu de repos et reprise en endurance et vélo et natation.
Fin des douleurs 1 mois plus tard.

Par Joël, le 2008-06-06 09:54:25
Juste en passant : pour les semelles, c'est souvent très efficace, mais il faut en général de nombreuses itérations pour arriver à une correction optimale et ne générant pas d'autres douleurs. C'est un travail à long terme avec le podologue. Ne pas hésiter à retourner le voir pour des corrections mineures qui ont parfois un effet majeur (c'en est même surprenant parfois !).
Sinon, je ne sais pas depuis quand tu cours, mais moi j'ai eu deux années très délicates au début. Depuis, tout ça n'est plus qu'un mauvais souvenir (mais c'est bien de ne pas oublier, ça aide à rester raisonnable ensuite). Un suivi régulier par un podologue (+ visite ostéo occasionnelle) m'a largemant aidé à sortir de cette phase délicate, pour le reste, le corps s'habitue peu à peu, et je suis resté sur un entraînement plutôt léger par rapport à d'autres. Il vaut mieux explorer à fond la piste podo + éventuellement ostéo, en observant bien tes réactions, en poursuivant une activité légère, plutôt que d'essayer plein de choses différentes. C'est mon avis en tous cas !
Bon, relativise aussi, il y a des choses plus graves, et tu finiras par recourir normalement et mieux qu'avant !

Par Anne, le 2008-06-06 10:25:25
KICKERS c'est pour enfants je croyais? ca me semble bizarre de porter pour des adultes je me demande si on est bien avec??

Par Repenti, le 2008-06-06 10:31:54
Je suis bien d'accord avec Joël, la piste mécanique est sans doute plus interressante que cette médication peu efficace prescrite par des toubibs qui n'ont pas d'autres solutions à leur disposition.
Il faut parfois sortir du circuit des médecins et plutot chercher à se comprendre.

@Anne les kickers adultes ont un super look sont aussi confortable que des chaussons. Mais les semelles sont à mon avis trop souples et plates quand on souffre d'une tendinite.

Par brinouile, le 2008-06-06 11:28:59
je quite les frogus
ils sont mechant

Par dragibus, le 2008-06-06 12:58:56
Je suis allée voir un osthéopathe aujourd'hui. Il m'a "désbloqué" le genoux, remis le bassin en place et libéré quelques tensions. Je me sens déjà moins tendue.

Sinon il m'a conseillé de ne pas garder les semelles de ville. CelleS du sport oui, mais pour la ville, il n'en voit pas l'intérêt.

Les kickers sont très confortables mais c'est vrai qu'elles sont un peu trop plates. Je devrais peut être en changer et m'orienter vers des chaussures moins plates.

Je cours depuis 2 ans. En fait, je ne cherche pas à battre des records. Je cours pour mon plaisir avec parfois une ou deux courses mais sans autres objectifs que terminer.

Par Joël, le 2008-06-06 14:41:40
Tu traînes tes difficultés depuis 2 ans ou elles sont apparues sur le tard ?

Par Dragibus, le 2008-06-06 15:04:59
Non elles sont apparues en décembre 2007 et même pas en courant mais en marchant et en piétinant suite au grèves ratp. Je m'étais choppé une tendinite au genoux droit qui avait fini par s'estomper et qui revient périodiquement depuis.

Par krusti, le 2008-06-09 20:56:41
les bouzeux sont de retour avec copain enzo qui se pése tous les jours .
mon poids "chef krusti" est de 95 kg

Par , le 2008-06-09 21:32:28
il vaudrait pratiquer des renforcements spécifiques des muscules du genou pour eviter les soucis

Par brinouile, le 2008-06-09 22:20:58
je reviens chez les frogus , na , y sont pas gentils mais moi non plus .
et je n'en fout des régimes .

Par k, le 2008-06-09 23:19:03
Dragibus nous te remercions pour la suppression des messages qui n'étaient pas notres. C'est une délicate attention, tu en seras remercié comme il se doit. Notre valet Enzo te fera parvenir une de nos photos.

k.
Ps : Nous postons sous le pseudo k pour ne pas être reconnu.

Par Nic, le 2008-06-09 23:40:56
Hé connard anonyme tant qu'à usurper le pseudo de Brinouille évite d'oublier un l supprime les fautes également et apprends à placer tes virgules correctement!!!

Par quadruple lol, le 2008-06-10 06:16:38
bravo nic :)

Par Vanessa, le 2008-06-10 18:16:09
Je précise que je ne veux en aucuns cas etre associée a Belon :-((((((((

Par krusti, le 2008-06-10 19:04:45
viens chez les frogus vanessa , on fait des grosses fêtes à la biére ............

Par , le 2008-06-10 19:33:43
C'est qui vanessa?

Par R82, le 2008-06-10 20:10:49
vanessa c'est une copine à belon
une nénétte qui est au canada

Par , le 2008-06-11 06:14:48
belon est amoureux!
pourkoi il lâche pas les frogus alors?

jaloux, l'animal?

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2008-03-01 13:23:24 : Urgence: petites précisions - 0 photo - 18 réactions

Il semblerait que ma visite aux urgences soulève quelques revendications.

J'apporte donc des petites précisions:

Même si le sujet est traité sur le mode de l'humour, la réalité est tout autre.

-J'ai vu mon médecin traitant qui m'a lui même conseillé d'aller aux urgences
-Hier, la gêne d'avantage une douleur qu'un petit pincement;
-J'ai eu des vertiges toute la journée au boulot
-SOS médecin ne se déplace pas sur la défense (lieu de mon travail)
-A la base je suis allée aux urgences, en expliquant mon cas et en demandant si selon eux, je pouvais attendre le retour de mon médecin traitant (qui partait en vacance le soir même): ils ont jugés que non.

Je ne fais pas partie des personnes qui vont aux urgences dés le moindre bobo. C'est d'ailleurs, la première fois de ma vie que j'y allais pour moi personnellement.

Avant de porter un jugement, il vaut mieux avoir toutes les cartes en mains et ne pas se fier à un texte qui était manifestement humouristique.

2008-02-29 22:03:43 : Urgence - 0 photo - 18 réactions

15 jours que ça dure. Je ne peux pas continuer à jouer l'autruche...Je dois y aller. Je prend mon courage à deux pieds et passe la porte des urgences. Coup d'oeil circulaire pour voir si je ne verrais pas George Clooney prendre un Nespresso, mais non. Un peu déçue je me tourne vers le mini-guichet.

J'essaie d'expliquer au chargé d'accueil (une homme d'environ 30 ans manifestement épuisé par sa journée de boulot) ce qui m'amène:

"Une gêne?"
"Oui...sur le côté gauche...sous le sein..."
"sous le sein?"
"Oui....vers le coeur quoi..."
"Ah...............et vous avez mal?"
"Euh non...c'est une gêne mais ça fait pas mal....c'est comme si quelque chose bougeait"
"Bougeait?..."
"voui....."

J'ai la désagréable impression de faire un mauvais remake d'Alien et fixe mon interlocuteur pour déceler le moindre soupçon d'ironie. Il me rend mon regard et je n'y décèle aucune ironie. ça ne me rassure pas.

Commence alors un long, très long, marathon de couloirs, d'ascenseurs et de salles d'attentes.

Le médecin chargé de me suivre durant cette petite visite touristique est plutôt sympa et se dit "pas inquiet du tout" mais me prescrit quand même une radio des poumons et un electro-cardiogramme..."pour être sûr".

Après avoir monté 3 étages, parcouru au moins 4 kilomètres de couloirs, pris 2 acsenseurs et un 1 escalier, j'arrive enfin au service d'imagerie d'urgence.
L'hôtesse d'accueil s'abîme les yeux sur des mots croisés et daigne lever les yeux vers moi au bout de 5 minutes.

Fait curieux, il semblerait qu'au cours de mes pérégrinations, mes noms et prénoms aient provisoirement disparus pour laisser place à mon numéro de sécu. Je lui répète mon nom au cas où, mais elle semble formatée pour ne comprendre que des chiffres.
J'estime que le moment est mal choisi pour me lancer dans un monologue sur l'importance d'humaniser un peu ce parcours de santé et qu'un peu de sympathie ne ferait pas de mal.

1h30 plus tard, j'ai été radiographée et mon electro-cardiogramme n'attend que le verdict du médecin.
Inquiète, j'essaie de me détendre en regardant la déco: Murs blanc cassés, pas de fenêtres, néons donnant un air impersonnel à la pièce, des machines beaucoup trop grosses et compliquées pour être honnêtes....
J'envisage très sérieusement de réintégrer la salle d'attente quand le médecin sympathique arrive enfin.

Coup d'oeil sur la radio : "Nickel. RAS"
Soupir intérieur de soulagement
Coup d'oeil sur l'electro-cardiogramme: Sifflement qui se veut admiratif et: "Vous faites du sport?"
"Euh oui...je cours..."
"Et ben! votre coeur n'a rien à envier au grands sportifs! il bat très lentement!"
"Ah?.... c'est inquiétant?'
"Du tout. C'est même plutôt bien"
Nouveau soupir de soulagement avec, je dois l'avouer, un soupçon de fierté.

Bilan : Douleurs intercostales. Apparemment il n'y a pas de quoi s'alarmer.

Ouf!

2007-10-04 19:25:51 : Périple d'un dragibus - 0 photo - 17 réactions

J'avais pourtant senti que je forçais un peu trop...la gêne puis la douleur aurait dû déclencher en moi un signal d'alarme....mais bon, on va quand même pas s'arrêter à la moindre gêne non plus! et puis c'est bien connu, la CAP c'est 50% physique et 50% mental! Et bien une chose est sûr mon mental à moi est franchemebnt borné.

Finalement, il a bien fallu que je me fasse à l'idée que je m'étais bel et bien blessée, et qu'un arrêt de "quelques jours" allait s'imposer ainsi qu'une consultation chez un spécialiste quelconque.
Quelconque?...oui mais lequel?

1ER rdv avec un kiné: "C'est une sciatique!"
1ER rdv chez l'osthéo: "C'est une lombalgie"
1er rdv chez le médecin du sport: "C'est un mini claquage provoqué par une lombalgie provoquée par une sciatique mal soignée"

Et donc? je fais quoi?
le kiné: "Arrêt total!"
l'osthéo: "Allez-y doucement!"
le médecin du sport: "Vous deviez aller voir un osthéopathe ou un kiné!"

Bilan: arrêt de la CAP de 4 semaines.

Reprise samedi dernier: 45 minutes/sensations nulles/gêne
Mardi: 1h sensation mitigée/gêne
Aujourd'hui: 35 minutes/gêne+douleur

Conclusion: Je vais arrêter totalement toute activité physique jusqu'à ce que tout rentre dans l'ordre. J'ai pris un RDV avec le Dr Moro pour des nouvelles semelles. Je vais arrêter de dépenser des fortunes chez des spécialistes qui ne m'apportent aucune aide. Et bien entendu, les 20km de Paris semblent très mal partis.

C'est débile, mais je suis tellement dégoûtée que j'ai presque envie de pleurer.

2007-08-29 20:55:56 : Et les runnings Dora alors?! - 0 photo - 19 réactions

Et voilà les vacances sont terminées. 3 semaines de farniente, de CAP et de piscine. Pour le soleil aussi c'était farniente, mais je ne vais pas me plaindre: Je supporte mal les fortes chaleurs.

Août se termine avec de bonnes sensations. Je suis passée de 1h à 1h30 en endurance sans problèmes particuliers; Je connais désormais les joies des séances de côtes/descentes (un vrai régal pour les cuisses et fesses!) et il m'arrive même de faire 4 séances par semaines!

Cette rentrée s'annonce donc bien et je me sens motivée pour affronter courageusement le Paris-Versaille. Avec un peu de chance, je m'en sortirais indemne et je participerais aussi aux 20 km de Paris.

Pourtant, cet engouement insouciant est un peu freiné par une amère déception. Cet après midi, en allant m'acheter des nouvelles runings, le vendeur m'a assuré qu'aucune marque n'envisageait d'en faire à l'effigie de Dora!
Quelle injustice! Moi qui me faisais une joie de porter les couleurs de cette sympathique exploratrice.

Tant pis, je me suis rabattue sur des runnings toutes simples....heureusement qu'il existe des lacets de différentes couleurs!

2007-07-27 15:20:17 : PISCINE - 0 photo - 13 réactions

Ayez! C'est le grand jour! Je me suis enfin achetée un maillot de bain digne de ce nom!
Une serviette, un change, une barre de céréale au cas où.....tout est là!.
Je regarde avec nostalgie mes brassards gonflables Barbie et envisage un instant de les prendre comme "porte bonheur". Finalement, la raison me ramène à la réalité: J'aurai l'air parfaitement ridicule...Barbie n'est plus à la mode et le rose jurerait avec mon maillot bleu. J'essaierais donc d'en trouver à l'effigie de Dora.

Sur ces bonnes résolutions, je jette mon sac sur mes épaules: Direction la piscine municipale.

A peine passée la porte, l'odeur du chlore m'agresse et fait ressurgir des souvenirs enfouis depuis longtemps...l'école...les cours de piscine...le toboggan...la peur...la grille...le moniteur...j'ai envie de faire demi-tour mais il n'y a personne devant moi et la vieille chargée de l'accueil me regarde derrière ses lunettes et son télé-star.

-Bonjour...je voudrais un ticket s'il vous plaît...(de plus près, elle paraît encore plus vieille...certainement livrée avec la piscine..)

-2€....z'avez un bonnet?

-un bonnet? (ça existe encore ces horreurs? avec cette odeur de plastique et la désagréable sensation que la tête va exploser?!)

-Oui! c'est o-bli-ga-toire! On n'en vend pour 1.50€ si vous voulez...

-Ah?... Bon....et bien je vais prendre un bonnet alors...

Dix minutes plus tard et trois tentatives pour enfiler ce foutu bonnet, je suis fin prête. Un bref regard dans un miroir me confirme que je ne ressemble à rien, à part peut être, à une lointaine cousine de la Shtrumphette.

Je passe les douches, patauge dans une eau dont je ne préfère pas connaître la teneur en bactérie et me retrouve enfin devant la piscine.

Observation des lieux: 4 nageurs (il est 9h du matin), un maître nageur qui semble plus préoccupé par son bronzage que par d'éventuels noyés, des bouées et....le toboggan.
Je m'approche de ce traître et le fixe.
C'était en primaire. Il fallait monter en haut du toboggan, glisser et se laisser tomber dans la piscine. Pour moi, c'était pire que Space Mountain ou le grand huit. J'avais l'impression d'être à 10 mètres du sol, de glisser pendant des heures pour finalement tomber dans une eau glacée au terme d'une chute vertigineuse.
J'ai toujours eu une imagination débordante, mais je suis quand même un peu surprise de constater que ce toboggan ne mesure qu'en fait 1m50! Certes, tout parait plus grand quand on est petit, mais d'un seul coup, les remontrances du moniteur de l'époque prennent tout leurs sens:
"Magalie! Tes hurlements sont peut être un peu excessifs!!!".

J'abandonne le petit toboggan et décide enfin de me jeter à l'eau (au sens propre et figuré). J'ai toutes les peines du monde à me détendre et au bout de quelques brasses, je dois me rendre à l'évidence: je ne peux pas nager correctement en restant dans le petit bain et en me tenant au bord.

Quelques frayeurs et plusieurs brasses plus tard, je suis au milieu de la piscine et passe au dessus de la grille. Je souris en repensant aux paroles du moniteur lorsque j'avais 8 ans:
"Non Magalie, cette grille est tout à fait normale, elle n'abrite aucun aquarium souterrain et aucune tentacule de 10 mètres ne va en sortir pour t'attraper les pieds!"

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net